Formation sur la Prévention et Contrôle des Infections (PCI) cas de COVID-19, en faveur des infirmiers des centres de santé privés de la zone de santé de Karisimbi/Goma.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Depuis le mois de Mars 2020, la République Démocratique du Congo (RDC) est confrontée à une pandémie de Coronavirus ; et la plus grave de sa propre histoire. Cette pandémie touche principalement le Nord-Kivu, une région marquée par les mouvements forcés de population et les conflits armés depuis des décennies.
Depuis la date du 23 novembre 2020, le cumul des cas est de plus 10.000 parmi lesquels le Nord-Kivu en a enregistré plusieurs. Parmi les cas enregistrés, il y a eu des décès ce qui pousse à plus d’action pour contenir la pandémie et anticiper toute action de préparation dans les zones de santés de Goma, Karisimbi et Nyiragongo menacées, et renforcer les activités au niveau de la Prévention et Contrôle des Infections (PCI).
Ainsi, la Division Provinciale de la Santé et la zone de Santé de Karisimbi en collaboration avec son partenaire UGEAFI s’est mobilisée à organiser une formation de 24 prestataires des soins en vue de protéger la ville de Goma en particulier et la province du Nord Kivu en général contre cette grande pandémie de COVID-19 qui est entrain de secouer le monde. Cette formation a été rendu possible grâce à l’appui financier de Segal Family Foundation.
Organisée par la ZS de Karisimbi, la formation en PCI a duré 2 jours pour les prestataires de soins, soit du lundi 21 Décembre au mardi 22 Décembre 2020 dans l’une des salles du centre d’accueil RUDOLPH.

OBJECTIFS SPECIFIQUES

  • Renforcer les compétences théoriques et pratiques des prestataires des soins, relais communautaire et CAC en PCI.
  • Amener les prestataires à maitriser et appliquer les précautions standards et complémentaires en vue briser la chaine de contamination des IAS
  • Rendre opérationnel le fonctionnement des unités de triage et l’isolement transitoire
  • Maitriser les normes et directives du fonctionnement et la structuration du comité d’hygiène hospitalière.
  • Renforcer les compétences et aptitudes des Médecins, Infirmiers Titulaires et Points Focaux en PCI – COVID-19 et surveillance épidémiologique.
  • Renforcer les connaissances des hygiénistes sur le triage, gestion et élimination des déchets médicaux en général enfin des contrôler les infections dans les FOSA en respectant toutes les mesures de protections.
  • Maitriser la bonne pratique de la gestion de la buanderie hospitalière
  • Avoir une connaissance à la technique de la désinfection des locaux.

METHODOLOGIE

Pour atteindre les objectifs et les résultats de cette session de formation les facilitateurs ont fait recours à :

  • L’andragogie avec le modèle expérientiel.
  • Travaux en groupe défendus en plénière suivi de débats et discussions.
  • Séances de demonstration/ Simulations Session pratique d’évaluation de risque PCI dans les structures de soins et élaboration de Plan Action Opérationnelle

Les facilitateurs sélectionnés étaient :

N0.Noms et PostnomsFonctionCatégorie professionnelle
01Vianney SyauswaFacilitateurAnalyste/DPS
02Dr. Julien BasemeFacilitateurPF PCI/DPS
03Dr. Moise KibanjaFacilitateurPF EDS/DPS
04Dr. Obady PalukuFacilitateurMCZS KARISIMBI
05Dr. Gustave BwamiFacilitateurPF.HSP et PCI BCZS/KARISIMBI
06Samson KikwamaniFacilitateurTDR /BCZS/ KARISIMBI
07Germain KabulibwaFacilitateurIS BCZS/KARISIMBI
* PF: Point Focal, PCI: Prévention et Contrôle des Infections, DPS: Division Provincial de la Santé, MCZS: Medecin Chef de Zone de Santé, BCZS: Bureau Centrale de la Zone de Santé, TDR: Technicien de Développement Rural.

FORMATION

Prestataires en formation

Cette formation de deux jours a couvert plusieurs sujets afin de mieux préparer les prestataires à offrir des soins aux patients tel que :

  • L’origine de la COVID-19, les types de COVID-19, l’année de sa première apparition en RD Congo, son mode de transmission, les signes et les symptômes. Le facilitateur a invité Les participants à beaucoup de vigilance car certaines autres maladies tropicales présentant ces mêmes signes.
  • La mise à jour et la modification des points forts de la PCI afin de lever les équivoques liées aux pratiques PCI chez les participants. Le facilitateur a rappelé l’importance et les objectifs de la PCI qui sont : se protéger, protéger les patients ainsi que la communauté tout entière.
  • L’importance de l’hygiène des mains et l’hygiène respiratoire. Le facilitateur a démontré comment effectuer l’hygiène des mains ainsi que les produits a utiliser. L’accent a été mis sur l’utilisation de l’eau et savon. Il a aussi démontré aux participants comment éternuer et se moucher avec sécurité pour éviter la propagation des germes.
  • Les différents types d’Equipements de protection individuelle (EPI) qui sont nécessaire pour un prestataire dans le contexte COVID-19. Le facilitateur a montré les étapes à suivre pour mettre et enlever les EPI, Il a été demandé aux participants de ne porter un EPI qu’en fonction d’une évaluation des risques.
Demonstration des étapes à suivre pour mettre et enlever les EPI
  • Les différents types d’objets piquants ; coupants et tranchants dans les établissements de soins. Le facilitateur a décrit le protocole de gestion des accidents par objets piquants coupants et tranchants et a martelé sur ce qu’il faut faire et ce qui est prohibé pour une bonne sécurité des injections.
  • L’importance de la gestion des déchets, l’ identification des types de déchets générés dans les établissements de soins, et les étapes de la gestion des déchets. La mauvaise gestion des déchets hospitaliers constitue un risque potentiel de contamination chez les personnels soignants, les visiteurs et l’environnement.
  • Le processus à suivre pour une meilleure décontamination dans les structures sanitaires, les types des matériels et équipements à décontaminer, la fréquence de décontamination et les types des solutions à utiliser dans la décontamination. Un focus a été porté sur la préparation de l’eau savonneuse, la solution chlorée 0,1% pour la décontamination et 0,05% pour le lavage des mains.
  • L’ évaluation rapide dans les structures respectifs en utilisant non seulement un guide d’utilisation score card mais aussi l’outil électronique Kobocollect . Le facilitateur a précisé que cet outil contient deux types de questionnaires dont le Baseline qui doit être utilisé pour une Formation sanitaire qui est à sa première évaluation et le IPC Scorecard, pour une formation sanitaire qui a déjà subi au moins une première évaluation.

UGEAFI tient à remercier Segal Family Foundation pour l’appui financier, la Division Provinciale de la Santé et la zone de Santé de Karisimbi pour cette collaboration qui fut une réussite. L’UGEAFI remercie les prestataires qui ont participé à cette formation ainsi que les facilitateurs qui ont transmis leurs connaissances en matière de PCI.

*Cliquez ici pour la vidéo de la formation.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
UGEAFI