ITOMBWE- construction du pont sur la rivière MAKAINA

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

RD congo, sud kivu- le pont MAKAINA sur l’axe Mikenge–Tulambo-Mikalati- Kipupu dans le groupement de BASIMUKINJI I en territoire de MWENGA est opérationnel depuis 10 juin 2018.Les travaux de construction de ce pont ont été réalisés par UGEAFI avec l’appui financier d’ALERT INTERNATIONAL dans le cadre du projet « TUJENGE PAMOJA KWA AJILI YA AMANI ».

Le projet de construction du pont  MAKAINA fait parti des travaux de réhabilitation des axes routiers prioritaires de la stratégie internationale de soutien à la stabilisation dans l’est de la RDC (ISSSS), elle –même intégrée dans le programme gouvernemental de stabilisation et de reconstruction des Zones sortant des conflits armés (STAREC).

En effet, face aux problèmes d’inondation de la rivière, le transport des produits agricoles et des autres marchandises était devenu un problème et la population n’avait d’autre choix que de se contenter d’un ponceau précaire en bois qui était emporté par les eaux après chaque crue. C’est alors qu’UGEAFI avec l’appui financier d’ALERT INTERNATIONAL, a exaucé le rêve des milliers d’usagers de ce tronçon en initiant les travaux   de construction du pont MAKAINA.

Les usagers de cet axe ont exprimé leur satisfaction par le fait que la construction du pont  MAKAINA vient mettre fin au calvaire auquel ils étaient confrontés surtout pendant la période de crue de la rivière. Pour le chef de secteur d’ITOMBWE, cette entité  ne doit pas restée en marge de la révolution de la modernité. «Le pont MAKAINA est d’une grande importance capitale» a signifié chef de secteur Mr. Kitabu Kininga KIKI avant d’indiquer que   cet ouvrage constitue une solution durable aux principaux obstacles sur cet axe et ainsi assurera une évacuation aisée des produits agricoles et miniers vers Minembwe et uvira mais également ravitaillera sans difficultés l’hinterland  d’ITOMBWE en produits manufacturés.

Les travaux de sa construction  ont été faits en quatre étapes à savoir : le défrichage de l’emplacement du pont, déviation de la rivière, la maçonnerie des murs sur les deux rives de la rivière et la pose des grumes ainsi que des madriers reliés à l’aide des fers à bêton et des clous.  Les deux murs construits ont chacun les dimensions suivantes : 7 .6 m de longueur, 2 m de profondeur et 0.70 m d’épaisseur. Pour ce faire les matériels suivants ont été utilisés : 16m3 des moellons ,5 m3 des graviers, 5 m3 du sable, 45 madriers 7/15 ,8 grumes, 30 sacs (50 kg) de ciment ; 24 Kg des clous de 12 cm et 8 fers à bétons de 8mm.

Signalons qu’un total des 25 personnes dont 20 jeunes bénéficiaires du projet   (12 hommes et 8 femmes) et 5 ouvriers venant du secteur. Les travaux de dévier la rivière et de remblayer ont été assumés par les 5 ouvriers  du secteur pour manifester l’appui du secteur dans la construction de ce pont vu son importance.

 

 

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.