LA RENTREE SCOLAIRE EST RENDUE POSSIBLE GRACE A LA DISTRIBUTION DES KITS SCOLAIRES AUX ELEVES DANS LES HAUTS PLATEAUX DE MINEMBWE.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

4996 élèves repartis dans 33 écoles dont 22 primaires et 11 secondaires ont été facilités de reprendre les cours d’ici la rentrée scolaire 2019-2020 par l’UGEAFI dans les hauts plateaux de Minembwe grâce à la distribution des  kits scolaires (cahiers er stylos).    Ces derniers n’avaient pas l’espoir de prendre le chemin de l’école cette année suite à l’incapacité financière de leurs parents en conséquence des conflits interethniques vécus dans cette région.  

En effet, les hauts plateaux de Minembwe ont, au cours de la période allant du 10 mai 2019 au 29 juin 2019, été sous l’emprise des conflits armés interethniques qui ont opposés les groupes armés Twigwaneho et Gumino attachés à la communauté Banyamulenge d’une part, contre les groupes armés Maï-Maï d’obédience Babembe, Banyindu et Bafuliru d’autre part.

D’énormes destructions des champs et des récoltes agricoles ainsi que des pillages des bétails ont été ont enregistrées lors des ces affrontements. Pour rappel, les populations de Minembwe vivent principalement de l’agriculture et de l’élevage comme activités économiques. Cette situation les a plongées dans la pauvreté et pas mal de parents étaient totalement incapables d’avoir même les fournitures scolaires pour leurs enfants afin de les envoyer à l’école lors de la rentrée scolaire qui a eu le 02/09/2019.

C’est subsidiairement à ce qui précède que l’UGEAFI en tant qu’organisation œuvrant depuis plus d’une décennie dans le territoire de Fizi en général et dans la région de Minembwe en particulier en collaboration avec ses différents bailleurs dont entre autres  HELP (qui a appuyé 2500 élèves) s’est résolue de voler au secours des personnes affectées par les conflits en dotant des kits scolaires aux élèves afin de les permettre de mieux reprendre les cours d’ici la rentrée scolaire de 2019-2020.

Dans cette perspective, 33 écoles dont 22 écoles primaires et 11 écoles secondaires, soit 4996 élèves dans l’ensemble ont été dotés des cahiers et des stylos                    (20 cahiers et 4 stylos pour les élèves du secondaire, 10 cahiers et 2 stylos pour ceux de l’école primaire) pour les permettre de reprendre les cours.  

Satisfaits de cette action si louable, les bénéficiaires n’ont pas hésités de témoigner leur gratitude envers l’organisation UGEAFI. C’est le cas de madame NYANTONESHA Marie qui donné le témoignage suivant : « Je suis une femme veuve, mère de 9 enfants. Moi et mes enfants, nous vivions à Kiziba mais actuellement nous sommes à Kabingo parce notre village a été totalement incendié lors des affrontements. Nos vaches ont été pillées et nos récoltes agricoles ont été détruites. Cela m’a plongé dans la pauvreté et J’étais donc incapable de trouver des fournitures scolaires pour mes enfants pour qu’ils aillent à l’école comme d’autres. J’avais complètement désespéré mais grâce aux kits scolaires reçus de la part de l’UGEAFI, l’espoir vient de renaitre en moi. J’espère bien donc que mes enfants vont bien suivre les cours et qu’ils vont en fin de compte avoir de bons résultats. Nous remercions infiniment l’UGEAFI pour cette action très importante ».

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.