« NOUS N’AVONS NI RIEN, NOUS AVONS BESOINS DE TOUT »Disent les habitants de Bibokoboko.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

UGEAFI et son partenaire la Fondation GOULD ont données une assistance humanitaire a 300 ménages des retournées qui avaient fouis les attaques du 13 au 15 octobre 2021, les moyens plateaux de Bibokoboko.

Les bénéficiaires pleins de joie après la réception des kits.

Ces bénéficiaires sont victimes des conséquence de ces attaques des qui ont étés caracterisées par les tueries sélectives de 28 personnes (20 hommes et 8 femmes), 4 blessés et 52 autres pris en otage par ces malfrats, Pillage systématique de plus de 5144 vaches, 3091 chèvres et moutons, 1476 maisons incendiés issus de 33 villages. Cette assistance est constituée des non vivres et des médicaments.

Les maisons incendiés dans le village BIVUMU

L’assistance humanitaire des non vivres est composée de : 600 Casseroles soit 2 pièces/ménage, 600 Assiettes soit 2 pièces/ménage, 600Gobelets soit 2 pièces/ménage, 300 Couvertures soit 1 pièce/ménage, 300 Pagnes soit 1 pièces/ménage, 600 Nattes soit 2 pièces/ménage, 3600 Habits pour enfants soit 12 pièces/ménage, 600 Chemises pour adultes soit 2 pièces/ménage, 300 vestes pour adultes soit 12/ménage et 300 Bidons vide soit 1/ménage.

Une bénéficiaire avec son kit NFI en main

L’identification des bénéficiaires a été fait sous l’approche participative des aimantaires de UGEAFI en collaboration avec les chefs de villages. Ils ont ainsi défini ensemble les critères ci-dessous qui ont permis de sélectionner les 300 ménages servis :  Être un ménage dont le responsable est une femme veuve ; Être un ménage ayant au moins 7 enfants ; Avoir perdu tous ses biens et matériels ménagers lors de l’incendie des maisons et Être un ménage avec une personne vivant avec handicap. Cette activité a été réalisée dans un contexte sécuritaire relativement calme caractérisé en général par un retour progressif de la vie normale en dépit de quelques cas isolés de pillage des bétails dans les villages environnants le centre de Bibokoboko.

Dotation des kits médicaux au centre AFYA BORA de Bibokoboko. Dans le cadre de ce projet, le centre médical AFYA BORA (structure sanitaire mise en place par UGEAFI depuis le 31 mars 2016) a été doté d’un lot des médicaments et des matériels essentiels pour faire face aux diverses maladies       y enregistrées entre autres le paludisme, les diarrhées, les verminoses, la fièvre typhoïde. Pour rappel, l’incidence de ces maladies, ci-haut citées, a été plus rapportée en conséquence aux conditions dans lesquelles les personnes vivaient surtout dans la partie littorale où ils étaient en déplacement.

Les infirmiers du centre médical AFYA BORA de Bibokoboko en pleine prestation

Dr. YONDO Venance témoigne que les médicaments et les matériels dotés au centre médical Afya Bora répondent à 90% aux maladies que nous enregistrons fréquemment ces derniers temps ici à BIBOKOBOKO.

Il s’agissait notamment des médicaments oraux et injectables contenant les antibiotiques, les antifongiques, les antiparasitaires, les antipaludéens, les corticoïdes, les analgésiques, les anti-inflammatoires, les antis vomitifs, les antis diarrhéiques, les vitamines, les antiacides, les inhibiteurs gastriques. En outre, le centre a été doté des matériels suivants : Fœtoscopie, Tensiomètre, Thermomètre, Mètre ruban Obstétrical, Glycomètre codefree, Bandelette de codefree, Hémoglobine de Sahli, Oto-Laryngoscope, Kit Widal, Kit ABO et les imprimés (Fiches, carnet, registre et partogrammes).

Appréciant le climat dans lequel la distribution s’est déroulée et les kits leurs dotés, les bénéficiaires ont vivement remercié l’UGEAFI pour cette aide très importante.

Equipe des infirmiers du centre médical AFYA BORA de Bibokoboko

Témoignage d’une femme qui a bénéficié les kits NFI :« Je m’appelle Nyantore Ada, mère de 7 enfants du village Kabembwe. Ici où nous sommes. Nous dormons sans nous couvrir la nuit et certains de mes enfants passent nuit par terre, dans le bâtiment de l’Ecole Primaire Bibokoboko. Pour préparer le peu de nourriture que nous avons, il faut partager une seule casserole, les assiettes et les gobelets ainsi que les habits à tour de rôle. Raison pour laquelle, aujourd’hui nous sommes très contents d’avoir ces kits. Pour cela nous disons grand merci à l’UGEAFI et à son partenaire qui ne cesse de nous assister ».


Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
UGEAFI