Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Brève présentation du projet

Des évaluations faites par UGEAFI dans les hauts plateaux de Minembwe et Itombwe, il s’est relevé que la baisse de la production agricole de ces deux zones respectives, est justifiée en partie par l’application des mauvaises techniques et méthodes culturales, ce qui  provoque et contribue à l’insécurité alimentaire au sein des ménages de cette partie de la région.

 

La formation des vulgarisateurs s’est avérée alors très indispensable car les agriculteurs de cette partie de la région sont dépourvus des connaissances suffisantes pour provoquer un changement de pratique afin  d’augmenter la productivité et enrayer la pénurie alimentaire qui se vit entre septembre-Décembre de chaque année.

 

Pour pallier à ces insuffisances notoires et  dans le seul souci d’améliorer les conditions de vie socio-économique de la population des hauts plateaux de Minembwe et Itombwe, UGEAFI a estimé très important d’organiser une visite-échange des vulgarisateurs agricoles auprès des institutions de recherche et coopératives de la région, ayant une bonne maitrise  sur les nouvelles techniques et méthodes culturales afin de permettre  l’augmentation, non seulement de la production agricole en quantité et en qualité, mais aussi la sécurité des revenus de ménages de ces contrées du territoire de Fizi en province du Sud Kivu en République Démocratique du Congo.

 

C’est ainsi que 12 personnes dont 10 vulgarisateurs (5 de Minembwe et 5 d’Itombwe) et 2 agents d’UGEAFI ont été choisies pour réaliser une visite-échange au niveau du Rwanda. Ces 12 personnes ont centré leur apprentissage sur les spéculations ci-après : Haricots, maïs, pomme de terre, bananier et cultures maraichères qui rencontrent les habitudes alimentaires de la population locale.
Une fois de retour, les vulgarisateurs auront la tâche de former, informer et accompagner les agriculteurs  pour qu’ils augmentent leur production agricole en quantité et qualité.

Des évaluations faites par UGEAFI dans les hauts plateaux de Minembwe et Itombwe, il s’est relevé que la baisse de la production agricole de ces deux zones respectives, est justifiée en partie par l’application des mauvaises techniques et méthodes culturales, ce qui  provoque et contribue à l’insécurité alimentaire au sein des ménages de cette partie de la région.

 

La formation des vulgarisateurs s’est avérée alors très indispensable car les agriculteurs de cette partie de la région sont dépourvus des connaissances suffisantes pour provoquer un changement de pratique afin  d’augmenter la productivité et enrayer la pénurie alimentaire qui se vit entre septembre-Décembre de chaque année.

 

Pour pallier à ces insuffisances notoires et  dans le seul souci d’améliorer les conditions de vie socio-économique de la population des hauts plateaux de Minembwe et Itombwe, UGEAFI a estimé très important d’organiser une visite-échange des vulgarisateurs agricoles auprès des institutions de recherche et coopératives de la région, ayant une bonne maitrise  sur les nouvelles techniques et méthodes culturales afin de permettre  l’augmentation, non seulement de la production agricole en quantité et en qualité, mais aussi la sécurité des revenus de ménages de ces contrées du territoire de Fizi en province du Sud Kivu en République Démocratique du Congo.

 

C’est ainsi que 12 personnes dont 10 vulgarisateurs (5 de Minembwe et 5 d’Itombwe) et 2 agents d’UGEAFI ont été choisies pour réaliser une visite-échange au niveau du Rwanda. Ces 12 personnes ont centré leur apprentissage sur les spéculations ci-après : Haricots, maïs, pomme de terre, bananier et cultures maraichères qui rencontrent les habitudes alimentaires de la population locale.
Une fois de retour, les vulgarisateurs auront la tâche de former, informer et accompagner les agriculteurs  pour qu’ils augmentent leur production agricole en quantité et qualité.

Des évaluations faites par UGEAFI dans les hauts plateaux de Minembwe et Itombwe, il s’est relevé que la baisse de la production agricole de ces deux zones respectives, est justifiée en partie par l’application des mauvaises techniques et méthodes culturales, ce qui  provoque et contribue à l’insécurité alimentaire au sein des ménages de cette partie de la région.

 

La formation des vulgarisateurs s’est avérée alors très indispensable car les agriculteurs de cette partie de la région sont dépourvus des connaissances suffisantes pour provoquer un changement de pratique afin  d’augmenter la productivité et enrayer la pénurie alimentaire qui se vit entre septembre-Décembre de chaque année.

 

Pour pallier à ces insuffisances notoires et  dans le seul souci d’améliorer les conditions de vie socio-économique de la population des hauts plateaux de Minembwe et Itombwe, UGEAFI a estimé très important d’organiser une visite-échange des vulgarisateurs agricoles auprès des institutions de recherche et coopératives de la région, ayant une bonne maitrise  sur les nouvelles techniques et méthodes culturales afin de permettre  l’augmentation, non seulement de la production agricole en quantité et en qualité, mais aussi la sécurité des revenus de ménages de ces contrées du territoire de Fizi en province du Sud Kivu en République Démocratique du Congo.

 

C’est ainsi que 12 personnes dont 10 vulgarisateurs (5 de Minembwe et 5 d’Itombwe) et 2 agents d’UGEAFI ont été choisies pour réaliser une visite-échange au niveau du Rwanda. Ces 12 personnes ont centré leur apprentissage sur les spéculations ci-après : Haricots, maïs, pomme de terre, bananier et cultures maraichères qui rencontrent les habitudes alimentaires de la population locale.
Une fois de retour, les vulgarisateurs auront la tâche de former, informer et accompagner les agriculteurs  pour qu’ils augmentent leur production agricole en quantité et qualité.

Objectifs du projet

Globalement le projet vise à contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire dans les hauts plateaux de Minembwe et Itombwe via l’accroissement du rendement de la production agricole.

Spécifiquement, il vise l’accroissement de la production agricole dans les hauts plateaux de Minembwe et Itombwe grâce à l’application des méthodes et techniques culturales appropriées acquises par les  agronomes/vulgarisateurs formés et  responsables d’accompagner les populations de cette partie de la région.

Activités réalisées

1.1.      Formation proprement dite 

 

Elle nous a pris 5 jours exclus les jours de voyage et a commencée le lundi  24  et se terminer le vendredi 27 mai 2016. Trois jours ont été passés au RAB et les deux autres jours à Gatare auprès de la coopérative TUKUNDIGITI.

 

Durant toute la durée de la formation, les études ont portées principalement sur les spéculations suivantes :

-          La culture des bananiers ;

-          La culture des maïs ;

-          La culture de la pomme de terre ;

-          La culture des haricots ;

-          La culture des maraichères.

 

Soulignons, toutefois, que lors de cette visite, d’autres cultures et activités ont intéressés les apprenants et ces derniers ont profité de cette opportunité pour y tirer quelques leçons, il s’agit des cultures ci-dessous :

-          La culture des fruits ;

-          L’élevage ;

-          La culture des fourrages ;

-          Le compostage.

 

Les trois premiers jours ont été passés au centre de Rubona où, à notre arrivé, la Directrice, après un accueil chaleureux, nous a présenté la structure du RAB et leurs activités.

Résultats atteints
Défis

Photos des quelques activités réalisées

Cliquer sur le lien ci-dessous pour consulte le rapport narratif PDF du projet.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
© 2018 All Rights Reserved - UGEAFI