Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Brève présentation

Informations spécifiques du projet

Nom du projet Projet intégré de la sécurité alimentaire et de la santé
Pays et région République Démocratique du Congo, Province du Sud Kivu, Territoire de Fizi, Moyens Plateaux de Bibokoboko.
Objectif global Contribuer à l’amélioration des  soins de santé primaire de qualité pour la population en général et plus particulièrement des femmes en âge de procréation de moyens  plateaux de Bibokoboko, au Sud-Kivu en RDCONGO.
Partenaire local

(coordonnées complètes de l’association et de son représentant)

UGEAFI (Union des groupes d’Etudes et d’Actions pour le Développement de Fizi-Itombwe

Téléphone/Fax : +24382117171, +25775926934 et +2579926934

E-mail : ugeafi@yahoo.fr

Responsable de projet (coordonnées complètes) Godé MBULU, Coordinateur Projets santé au sein de UGEAFI,

Téléphone : +243827822211 et +243840338277

E-mail : godembuluf3@gmail.com

Garant

(coordonnées complètes)

Révérend Pasteur Samuel RUGABISHA

Révérend Pasteur de la 8ème CEPAC Bibogobogo

Téléphone Fax : +243820029289

Responsable SeCoDév, Caritas Genève

(coordonnées complètes)

Niels Bohr, Secrétaire général,
53 rue de Carouge, 1211 Genève 4, 0041 22 708 04 32, niels.bohr@caritas-ge.ch
Bénéficiaires directs / indirects

(données chiffrées par type de bénéficiaires)

-       Les Bénéficiaires directs du projet : 4.302 dont 1.841 femmes, 1.555 hommes et 906 jeunes.

-       Les bénéficiaires indirects toute la population de Bibokoboko étant de 18.234 personnes (9.846 femmes et 8.388 hommes).

 

Période de réalisation du projet 12 mois à dater du 01/08/2017
Date de réception du financement 26/ 07 / 2017
Objectifs

Contribuer à l’amélioration des  soins de santé primaire de qualité pour la population en général et plus particulièrement des femmes en âge de procréation de moyens  plateaux de Bibokoboko, au Sud-Kivu en RDCONGO.

Activités réalisées
  1. Comparaison entre les activités prévues et les activités réalisées (Changements éventuels au niveau du contexte général et de l’organisation du projet)

Toutes les activités prévues ont été réalisées,il s’agit de :

  • L’administration des soins aux malades ;
  • La direction des accouchements ;
  • L’organisation des consultations prénatales et préscolaires
  • La sensibilisation de la population sur diverses thématiques et la fréquentation du centre de santé ;
  • Le renforcement des capacités des infirmiers ;
  • L’organisation des visites à domiciles ;
  • La distribution des rejets des bananes et des semences de cultures maraichères aux bénéficiaires ;
  • La formation des agriculteurs et éleveurs ;
  • L’octroi des crédits chèvres aux ménages bénéficiaires.

Bref, il n’y a pas eu d’omission d’une quelconque activité. Elles ont toutes étaient réalisées conformément au plan initial.

Résultat atteints
  1. Rappel des résultats attendus et comparaison avec les résultats atteints

Résultat attendu n°1 : Les soins de santé primaire de la population de la  zone du projet sont assurés  grâce  à  la réhabilitation du centre et  à l’appui en ressources humaines compétentes, médicaments  ainsi qu’en matériels essentiels

La réhabilitation du centre de santé, l’approvisionnement en médicaments et la disponibilité du personnel qualifié et compétent ont permis à 857 malades 408 malades de moins de 5 ans et 449 de plus de 5 ans de recouvrer leur santé. Le taux d’atteinte des résultats est de 310,5% soit 857 malades soignés sur 276 attendus.

Résultat attendu n°2 : Les femmes enceinte de la zone d’action du projet sont  régulièrement  suivies et accouchent paisiblement au centre de santé 

  • 107 parturientes sur les 90 attendus soit 118,8%ont accouchées106 nouveau-nés vivants dont 65 du sexe féminin et41 du sexe masculin.
  • 581 femmes enceintes sur 728 soit 72,9 % des femmes enceintes de tous les moyens plateaux de Bibokoboko ont été consultés au cours de cette période.

 Résultat attendu n°3 :Les revenus des ménages ciblés par le projet ont augmentés à travers la vente de la production des bananes et cultures  maraîchères

 De l’enquête menée dans les moyens plateaux de Bibokoboko, nous réalisons que la culture des choux a été rentable chez les bénéficiaires. 22 bénéficiaires ont générés une somme variant entre 30.000 FC et 100.000 FC soit 17,6 USD à 58,8 USD.  Un montant total de 1.283.000 des francs congolais soit 754,7 USD.

Les bananes sont encore en pleine croissance dans les champs des bénéficiaires et les premiers régimes ne pourraient être récoltés et vendus en 2019.

Résultat attendu n°4 : Le pouvoir d’achat des ménages  ciblés par le projet a augmenté  grâce à la vente de chèvres issue du projet

Au total 58 chèvres ont mis bas 58 chevreaux. Les bénéficiaires ne sont pas encore au stade de vente. Les premières ventes interviendront l’année prochaine.

Difficultés rencontrées et solutions préconisées
  • Pertes de 8 géniteurs dont 6 de suite de maladie et 2 volés. Nous avons recommandé à tous les bénéficiaires d’attacher toujours les chèvres lorsqu’elles broutent les herbes et de pratiquer l’élevage en stabulation au détriment de l’élevage en divagation ;

Perte de 27 champs des bananiers suite à la divagation des animaux et le mauvais entretien

 

Photos des quelques activités réalisées

Consulte le rapport annuel en cliquant sur la page ci- dessous:

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
© 2018 All Rights Reserved - UGEAFI